header

“ORIENTATIONS”
La raison d’être du Groupe

Par Georges Marlier

A partir de l’impressionnisme, chaque génération de peintres et de sculpteurs s’est présentée au public sous les signes d’une esthétique inédite. Aux néo-impressionnistes succédèrent, tour à tour, les cubistes, les expressionnistes et les surréalistes.

Depuis 1930, aucune école nouvelle ne s’est affirmée, exception faite pour les néo-humanistes parisiens. Aussi le public a-t-il parfois l’impression que l’apport de la génération qui a suivi chez nous celle des expressionnistes, est assez peu importante. Les peintres et les sculpteurs belges qui gravitent aujourd’hui autour de la quarantaine sont des isolés, qui se sont formés en toute indépendance, sans recourir à l’appui d’un groupe ou d’une doctrine esthétique. Il est hors de doute que leurs manifestations peu bruyantes ont moins frappé le public que celles de leurs devanciers, lesquels bénéficiaient de la rumeur d’une étiquette plus ou moins sonore.
Le but du groupement « ORIENTATIONS « est précisément d’attirer l’attention sur l’effort de cette génération, qui est arrivée à maturité au moment où, peu après 1930, le mouvement de l’ «Art vivant » était en proie à une crise, due à la fois à des circonstances accidentelles et à des causes profondes. La tâche des artistes en question était rendue, de ce fait, particulièrement difficile pour l’ accomplir ils ne pouvaient s’ appuyer sur une esthétique toute faite.
Aujourd hui, après plusieurs années de labeur, ils constatent que, malgré l’absence de tout accord préalable, leurs œuvres révèlent néanmoins des aspirations communes. La plupart de ces artistes ont rompu avec les effets d une originalité facile et superficielle. Ils ont, par ailleurs,l’ ambition de ne pas se satisfaire de la pochade impressionniste, mais de réaliser un art de composition, dans une forme qui ne doit rien au passé et qui soit en harmonie avec l’ architecture et l' esprit de notre temps.
Ces aspirations tout à fait générales et qu’ on aurait tort de vouloir définir d’une façon trop rigide, se dégageraient avec plus de netteté si les œuvres de ces artistes étaient réunies dans un grand salon d'ensemble. Il n’ est pas douteux que le public serait impressionné par le parallélisme de ces productions et par l’homogénéité d une équipe dont la communauté de vues est d'autant plus significative qu ‘elle s'est réalisée d une manière tout à fait spontanée.

Les promoteurs du groupe estiment d'autre part que la multiplicité incroyable des expositions individuelles a fortement diminué la portée de celles-ci. Ils croient, qu ‘un Salon d ‘ensemble réunissant les meilleures œuvres d'artistes déjà connus, mais qui ne se sont pas encore associés pour affirmer l’apport de leur génération, pourrait avoir un grand retentissement.»
Il va de soi qu’ en s’ unissant pour exposer en groupe, les membres du cercle entendent préserver leur entière indépendance artistique.
Leur groupe n’ est pas né sous le signe d une esthétique déterminée ; il ne vivra pas davantage pour détendre une tendance quelconque. –Les expositions du groupe seront avant tout le résumé de ce qu’ une génération, celle des peintres et des sculpteurs qui sont aujourd’hui âgés de 3o à 45 ans, a produit de plus valable.

.

 

Membres du Groupe

Membres effectifs

Pierre CAILLE, Georges CONRARDY, Fernand DEBONNAIRES, Robert DELNEST, Henri DESCAMP, Léon DEVOS, Alice FREY, Jacques GRARD, Jacques MAES, Léon NAVEZ, Marcel STOBBAERTS, Jean TIMMERMANS, Suzanne VAN DAMME, Albert VAN DYCK, Jean VINCK et Antoine VRIENS.
Léon EECKMAN Secrétaire.

------------

L’action du groupe " ORIENTATIONS" en 1940.


« ORIENTATIONS » se propose, en guise de première manifestation, d ‘organiser du 9 au 21 mars 1940, une importante exposition des œuvres de ses membres dans les salles de la Galerie Georges Giroux, boulevard du Régent, à Bruxelles.
Un prix sera attribué à la meilleure œuvre de composition.
Chaque année, une distinction analogue sera décernée lors du salon principal du groupe.
Cette initiative ne manquera pas d'éveiller la curiosité et l'intérêt du public. En même temps, elle stimulera l’ effort des membres du groupe et des invités en suscitant entre eux une heureuse émulation.
Le groupe se propose également d ‘organiser une série de conférences.